Unité Pastorale de Soumagne-Olne

bandeau soumagne

                         Paroisse-St Lambert de Soumagne-Bas (Liège-Belgique)

 
Vie Paroissiale

Actualités

Annonces et intentions
de messes


La chorale

La sacristie


Equipe Pastorale

Maison Jurdant

Vie associative

Nos écoles

Liens
__________
Les contacts












La Fabrique d'église et le Conseil de Fabrique

La Fabrique d'église est l'établissement public chargé de la gestion des biens de la communauté religieuse locale.

L'Eglise catholique dispose d'une organisation très structurée dont l'unité  de base est la paroisse. Le curé en est responsable sur le plan spiritiuel.

En Belgique, la liberté du culte est garantie par la Constitution. Une telle liberté implique qu’un culte public puisse être rendu à Dieu, dans des temples appropriés par des desservants qui ont pour mission de diriger ces cérémonies et d’accomplir des actes rituels.

La mission confiée à la fabrique d'église est de gérer "en bon père de famille" le "temporel" du culte : entretien de l'église, paiement du personnel, chauffage, électricité, eau.... La fabrique est aussi chargée d’administrer les aumônes, rentes, … et plus généralement tous les fonds qui assurent l’exercice du culte.

La fabrique d’église est donc une institution officielle dont le statut est fixé par un décret impérial de Napoléon, du 30 décembre 1809. Celui-ci organise l'administration des fabriques d'église en la confiant à deux collèges : le conseil de fabrique et le bureau des marguilliers. On peut comparer le conseil de fabrique au conseil communal et le bureau des marguilliers au collège des bourgmestres et échevins.

Le terme "Fabrique d'église" ne concerne que les cultes catholique et orthodoxe.

Pour les autres cultes reconnus,(protestant, anglican, et israélite),  on parlera de "Conseil d'administration".

Le Conseil de fabrique est composé du bourgmestre de la commune, du curé de la paroisse qui sont membres de droit et de cinq paroissiens pour les petites paroisses et de 9 pour les plus importantes. La prise en charge des ministres du culte catholique et des édifices a été justifiée, en 1831, par une « nécessaire compensation de la confiscation (survenue en 1796) des biens qui avaient  appartenu à l'Église sous l'ancien régime et de la suppression concomitante de la dîme ».

Ces faveurs ont été étendues aux autres cultes reconnus mais, depuis quelques années, un débat s'est engagé sur le coût du financement public des cultes, plus particulièrement du culte catho­lique. La laïcité organisée a proposé de réformer une législation vieillie et d'instaurer, notamment, un « Impôt philosophiquement dédicacé ».

_
Dernière révision cette page: 03.02.2016
Unité Pastorale de Soumagne-Olne © 2016 -  Photos et droits d'auteurs
_________________

Les Présidents
des fabriques d’église
de notre unité pastorale.

 AYENEUX
Monsieur GARDIER
Chssée de Wégimont, 337
4630 SOUMAGNE
04/358.97.43

FECHER
Monsieur BALTHAZART
Rue du Maireux, 16
4630 SOUMAGNE
04/377.39.73

SOUMAGNE
Monsieur Jacques QUERINJEAN
Rue du Peuple, 202
4630 SOUMAGNE

04/377.26.11

 OLNE
Mme DARIMONT-KLARZYNSKI
Froibertmont, 34
4877 OLNE
087/26.83.52

ST HADELIN
Monsieur Charles. LEJEUNE
Chapelle du Faweux, 4
4877 OLNE
04/355.60.20