UNITE PASTORALE DE SOUMAGNE-OLNE-MELEN
Site de l'UP St Jean XXIII de Soumagne-Olne-Melen
 LES TOUTES DERNIERES NOUVELLES DE NOTRE COMMUNAUTE ET D'AILLEURS...
ACCUEIL GENERAL
DU SITE


HORAIRE DES ANIMATIONS SPIRITUELLES ET
DES MESSES


ECHOS
DES PAROISSES


Les pages ci-dessous concernent les étapes de la vie
chrétienne


BAPTEME

1ère COMMUNION

PROFESSION DE FOI

CONFIRMATION

MARIAGE

SACREMENT
DES MALADES

EQUIPE LITURGIQUE

FUNERAILLES

TOUS LES CONTACTS

LIENS


rigolothérapie
RIGOLOTHERAPIE
Cliquez ICI

brev
Bulletin de Résonnance, Evangile et
Vie

La lettre du mois, cliquez ICI

theobule
Les enfants connectés à la parole de Dieu!

Clique ICI

Télécharge l'application Théobule
appstore

PATRO ET SCOUTS
SOUMAGNE

logo patro soumagne
les scouts soumagne logo
Les évènements mis sur pied par le comité de soutien des mouvements de jeunesse de Soumagne
Cliquez ICI

 Liens directs vers l'agenda

À la Cathédrale
Célébrations à Banneux
Célébrations
Conférences
Venez prier avec nous!
Formation et réflexion
Retraites et journées spirituelles
Pèlerinages
Manifestations culturelles
Divers


Site pour celles et ceux qui veulent préparer de belles cérémonies
:

"CHANTONS   EN EGLISE"
cle sol
Toute la musique liturgique et religieuse en téléchargement
Lire ICI
 

ECOUTEZ
         Radio
     Catholique
         Francophone

 
rcf
RCF LIEGE rue des Prémontrés, 40  
B-4000 LIEGE

Ecoutez RCF LIEGE  sur 93.8 FM en région liégeoise et où vous voulez et quand vous voulez, aussi sur votre smartphone sur: www.rcfliege.be

Lien Facebook:
Cliquez
ICI

Les toutes dernières informations du Service Diocésain des Jeunes.
Cliquez ICI


Savez-vous
statistique-logo

que notre site Internet remporte un réel intérêt? Entre le 01/12/2012 (date de mise en ligne et le 17/06/2018, il a reçu 81648 visites!

En réel encouragement pour toutes les équipes qui travaillent dans nos deux Unités Pastorales.


cathobel-logo
Recevoir la newsletter de Cathobel -
Cliquez ICI


kerknet-logo
Cliquez ICI


VATICAN



Le pape se rendra en Irak début mars


Le pape François dénonce le travail des enfants



BELGIQUE
ET EUROPE



2020 : une année de libertés confinées pour la Ligue des droits humains


L'art de la prière
par
David LEFRANCOIS

Cliquez ICI

david lefrançois

Les UP de Soumagne-Olne et de Melen deviennent une seule unité pastorale !

C’est une bonne nouvelle pour nous, un pas de plus dans notre marche commune au service de l’évangile.

Le 25 mars dernier, en la solennité de l’Annonciation, Mgr Jean-Pierre Delville, évêque de Liège, a publié un décret de fusion des anciennes unités pastorales de Soumagne-Olne et de Melen en une seule unité pastorale dénommée : Unité pastorale Saint-Jean XXIII de Soumagne-Olne-Melen. Ledit décret sera lu à toutes les célébrations de Pâques, et sera ensuite publié sur le site de notre unité pastorale.

Yves Keumeni, curé

Lire le décret épiscopal ici

Laissons le Vivant passer ! Laissons-Le nous surprendre !

Il s’est enfui de son tombeau, s’est échappé de la mort même.
Depuis plus de deux mille ans, il fait la mort buissonnière, et pour toujours.
Il se faufile continûment parmi les roseaux du temps, frôlant chaque homme pour l’inviter à le suivre,
dans un murmure que la plupart d’entre nous ne savons ou ne voulons pas entendre.

« Le Christ, venu manifester le Nom de l’Ineffable aux hommes en s’en faisant l’Incarnation cheminante, n’en finit pas de ‘buissonner’ en ce monde depuis la Résurrection.

paques2021

Que le Vivant poursuive ses déambulations tout au long de nos jours et de nos nuits, et qu’il puisse nous surprendre là et quand on ne s’y attend  pas ! »

Sylvie Germain, Songes du temps





Yves Keumeni- Curé UP Soumagne-Olne-Melen

EDITORIAL

Chers amis,

Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes à quelques jours de Pâques. Plusieurs signes autour de nous annoncent notre re-création et celle de l’humanité tout entière.

La nature qui était endormie s’éveille peu à peu : on voit revenir les hirondelles, la végétation renaît, le soleil est de plus en plus présent, dissipant la grisaille de l’hiver, bref, la vie surgit à nouveau !

Au niveau de la société, la progression de la campagne de vaccination ranime dans les cœurs l’espoir d’une vie normale, une vie où l’on pourra à nouveau se fréquenter sans peur et sans masque. Ce rétablissement des relations sociales signifiera simplement un retour à la vie.

Sur le plan spirituel, la re-création de l’humanité est liée à la résurrection de Jésus que nous célèbrerons à Pâques. En sortant victorieux de la mort, Jésus-Christ brise toutes les barrières qui nous séparent de Dieu, il nous entraîne dans une vie de lumière. Pâques, c’est un jour nouveau qui se lève pour chacun d’entre nous, c’est une vie nouvelle dans l’intimité de Dieu, c’est NOTRE résurrection ! Profitons bien de cette renaissance, vivons ce temps de l’Esprit Saint en missionnaires de l’évangile. Que la joie de Pâques rayonne en tout temps sur nos visages ; soyons en tous lieux des passeurs de lumière !

En ce qui concerne les célébrations de la semaine sainte, vous trouverez plus bas les célébrations prévues. Le nombre de participants est toujours limité à 15 personnes hormis les enfants de moins de 12 ans. Par conséquent, la participation à toutes les célébrations – non seulement les messes, mais aussi les célébrations de la réconciliation, les temps d’adoration du Jeudi Saint et les chemins de croix du Vendredi Saint – se fera sur inscription obligatoire. Vous trouverez aussi dans ce journal la liste des personnes à contacter pour vous inscrire à l’une ou l’autre célébration.

Je vous signale que le planning des célébrations de la semaine sainte se trouve aussi sur le site de notre unité pastorale. J’en profite d’ailleurs pour vous encourager à visiter plus souvent ce site qui constitue pour notre UP un excellent moyen de communication.

Les enfants inscrits en première communion poursuivent leur préparation dans nos différentes paroisses. Un certain nombre d’entre eux recevront le sacrement au courant du mois de mai prochain. Nous espérons que le nombre de participants admis aux célébrations va augmenter d’ici là, et que les familles pourront célébrer avec une plus grande joie.

Je termine en remerciant d’ores et déjà tous mes collaborateurs et spécialement vous, les membres des équipes relais, qui vous impliquez dans la préparation et l’animation de la liturgie. Vous serez fortement sollicités durant la semaine sainte à cause du grand nombre de célébrations. Je prie le Seigneur de maintenir en vous la ferveur pour l’annonce de l’évangile.

 À vous tous, je souhaite une joyeuse fête de Pâques !

Que le Christ ressuscité vous comble de sa joie, que la lumière de Pâques rayonne dans votre vie, afin que vous soyez pour tous ceux qui vous rencontreront des témoins de l’amour de Dieu.

Yves L. Keumeni, curé


Où trouver du buis béni dans
l'Unité Pastorale de Soumagne-Olne-melen?

La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !


buis bénit

Le buis béni, peut encore se trouver à l'église de Melen, il suffit de contacter notre curé Yves KEUMENI au 0486/10 19 48.


SONT RETOURNÉS À LA MAISON DU PÈRE:

Mme Irène Pollet, veuve de M. Marcel Comeyne, décédée à l’âge de 93 ans.
Un temps de prière a eu lieu au funérarium Remacle le mercredi 3 mars.

Mme Anne Schouben, épouse de M. Jean Bolsée, décédée à l’âge de 80 ans. La liturgie des funérailles, a été célébrée en la chapelle de Saint-Hadelin le samedi 13 mars.

M. Roger Biémar, décédé à l’âge de 69 ans. La liturgie des funérailles a été célébrée en l’église Saint-Lambert à Soumagne, le lundi 22 mars.

Mme Catherine Devoitille, veuve de M. Mathieu Detalle, décédée à l’âge de 90 ans. La liturgie des funérailles a été célébrée le lundi 15 mars en l’église Saint-Job à Melen.

Mme Maria Franck, épouse de Jean Monseur, décédée à l’âge de 81 ans. La liturgie des funérailles a été célébrée le mercredi 24 mars en l’église Saint-Job à Melen.

Mme Mariette Pirnay, veuve de Georges Doneux, décédée à l’âge de 91 ans. La liturgie des funérailles a été célébrée le jeudi 25 mars en l’église de Micheroux.



EXTRAITS D'UN COMMENTAIRE DE LA LETTRE APOSTOLIQUE PATRIS CORDE

jésus-marie-joseph

Rappelons que cette lettre a été publiée par le pape François le 8 décembre dernier, à l’occasion du 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle.  Son but est de « faire grandir l’amour envers ce grand saint, pour être poussés à implorer son intercession et pour imiter ses vertus et son élan. »

Père aimé, tendre et obéissant

Saint Joseph, en effet, a exprimé concrètement sa paternité en ayant « fait de sa vie une oblation de soi, de son cœur et de toute capacité d’amour mise au service du Messie » (Paul VI, homélie, 19 mars 1966). C’est précisément en raison de son « rôle charnière qui unit l’Ancien et le Nouveau testament » qu’il a « toujours été très aimé par le peuple chrétien ». En lui, « Jésus a vu la tendresse de Dieu », « celle qui nous fait accueillir notre faiblesse », parce que c’est « à travers, et en dépit de notre faiblesse » que se réalise la plus grande partie des desseins de Dieu. « Seule la tendresse nous sauvera de l’œuvre de l’Accusateur », souligne le Saint-Père, et c’est en rencontrant la miséricorde de Dieu, « notamment dans le Sacrement de la Réconciliation, que nous pouvons faire une expérience de vérité et de tendresse », parce que « Dieu ne nous condamne pas, mais nous accueille, nous embrasse, nous soutient, nous pardonne ». Joseph est également père dans l’obéissance à Dieu : avec son “fiat”, il sauve Marie et Jésus et enseigne à son Fils à « faire la volonté du Père ». Appelé par Dieu à servir la mission de Jésus, «il coopère dans la plénitude du temps au grand mystère de la Rédemption et il est véritablement ministre du salut ».

Un père qui accueille la volonté de Dieu et du prochain

Dans le même temps, Joseph est « père dans l’accueil », parce qu’il reçoit Marie « sans conditions préalables », un geste important encore aujourd’hui, « en ce monde où la violence psychologique, verbale et physique envers la femme est patente ». L’Époux de Marie est celui qui, confiant dans le Seigneur, accueille dans sa vie des événements qu’il ne comprend pas,  laissant de côté ses raisonnements et se 

réconciliant avec sa propre histoire. La vie spirituelle de Joseph « n’est pas un chemin qui explique, mais un chemin qui accueille », ce qui ne fait pas de lui un « homme passivement résigné » pour autant. Au contraire : «il est fortement et courageusement engagé », car avec la force pleine d’espérance de l’Esprit-saint, Joseph a su faire aussi place « à cette partie contradictoire, inattendue, décevante de l’existence ».

Ce que Dieu dit à notre saint, il semble le répéter à nous aussi : « N’ayez pas peur ! », parce que «la foi donne un sens à tout évènement, heureux ou triste », et nous fait prendre conscience que « Dieu peut faire germer des fleurs dans les rochers ». Non seulement Joseph ne cherche-t-il pas de raccourcis, « mais il affronte “les yeux ouverts” ce qui lui arrive en en assumant personnellement la responsabilité ». Ainsi donc, son accueil « nous invite à accueillir les autres sans exclusion, tels qu’ils sont, avec une prédilection pour les faibles ».

Père courageux et créatif, exemple d’amour pour l’Église et les pauvres

Patris corde met en exergue « le courage créatif » de saint Joseph, celui que l’on rencontre dans les difficultés et qui tire de nous des ressources que nous ne pensions même pas avoir. « Le charpentier de Nazareth, explique le Pape, sait transformer un problème en opportunité, faisant toujours confiance à la Providence ». Il affronte les problèmes concrets de sa famille, comme le font toutes les autres familles du monde, en particulier celles des migrants. « En ce sens, je crois que saint Joseph est vraiment un patron spécial pour tous ceux qui doivent laisser leur terre à cause des guerres, de la haine, de la persécution et de la misère », écrit encore le Saint-Père. Gardien de Jésus et de Marie, Joseph «ne peut pas ne pas être le gardien de l’Église », de sa maternité et du Corps du Christ : « chaque nécessiteux, chaque pauvre, chaque souffrant, chaque moribond, chaque étranger, chaque prisonnier, chaque malade est “l’Enfant” que Joseph continue de défendre », et de lui, nous apprenons à « aimer l’Église des pauvres ».

Par Vatican News




Mgr Kockerols encourage les fidèles à combattre spirituellement le Covid-19

Il propose un certain nombre de pistes que voici :

1. Accepter la fragilité

Nous avons l’impression de découvrir un monde fragile, très fragile. Dans d’autres coins du monde ou de notre société, la fragilité fait partie du quotidien. Mais nous qui sommes habitués à tant de confort, nous pensions avoir oublié la fragilité. Ou nous l’avons nié. La tentation est en effet de cacher la fragilité, de la croire éphémère, aisément surmontable. Non, le chrétien sait que Dieu lui-même s’est rendu fragile, vulnérable, en son Fils crucifié. Et que précisément là, la force de Dieu peut se manifester. « C’est quand je suis faible, que je suis fort » (2Co 12,10). Premier combat : accepter tant de fragilités. Cela demande beaucoup d’humilité.

2. Ne pas regarder en arrière

Cela peut nous faire croire qu’il nous faut à tous prix revenir à la situation antérieure, à avant. C’est un leurre, une pure illusion. Nous avons à quitter des temps révolus, sans trop de mélancolie, sans regarder en arrière, au risque sinon d’être transformés en statues de sel, comme la femme de Loth (Gn 12,26). Il nous faut accepter que « nous ne sommes pas dans une époque de changements, mais dans un changement d’époque » (Pape François). Deuxième combat : ne pas regarder en arrière.

3. Ne pas avoir peur de sa peur

Le climat anxiogène qui nous entoure fait monter en nous la peur. Ou plutôt des peurs. Des peurs identifiables, des angoisses subtiles qui se cachent derrière. Des peurs, certaines tout à fait légitimes, mais qui nous paralysent. Des peurs qui font peur. Exactement ce qu’attend le Tentateur pour nous faire faire n’importe quoi. Il nous faut garder, comme le Christ, envers et contre tout, un esprit ouvert et une confiance, ancrée dans notre foi. Troisième combat : ne pas avoir peur de sa peur.

4. Rester proche, se faire proche

La distanciation sociale, qui est nécessaire au plan sanitaire, induit hélas d’autres prises de distance. Une distanciation psychologique, qui nous éloigne de l’autre, qui fait qu’on s’en désintéresse. Mon prochain, s’il est lointain, ne serait-il donc plus mon prochain ? Le Pape François, dans sa toute récente encyclique Fratelli tutti, nous rappelle que la fraternité ne connaît pas de distances physiques. Quatrième combat : rester proche, se faire proche. Par d’autres moyens certes. Mais se vouloir proche.

 5. Être soi, rester soi

Nous portons des masques. Pour ne pas respirer le virus. Mais ne portions-nous pas depuis longtemps des masques ? Plus subtils, plus discrets que ces morceaux de tissu. Des masques pour nous faire passer pour un autre. Le Tentateur aime que nous nous déguisions, que nous habitions un personnage qui n’est pas nous. Cinquième combat : être soi, rester soi. Quelles que soient nos envies de masques.

6. Dans l’unité avec l’Esprit Saint

Les experts ne sont guère d’accord entre eux. Les gouvernements se disputent sur les règles à appliquer, les restrictions à mettre en oeuvre. Les tensions deviennent palpables. Le Tentateur adore ! Car il est diabolos, le diviseur. Sixième combat : que l’Esprit Saint qui habite en nous, nous garde dans l’unité.

7. Ne pas céder au découragement

Et enfin, subtile tentation, si discrète, si insidieuse pourtant : baisser les bras. Le à quoi bon, le tant pis. Se laisser aller, avec le courant. Voici le septième combat : le découragement.

Que cette crise, comme le mot crisis l’indique, soit vraiment, pour chacun, un temps de discernement. N’hésitons pas à salir nos mains, rendues propres par le gel hydro-alcoolique, dans le service à nos frères. Que la contagion que nous redoutons, ne nous empêche pas d’être contagieux de l’amour de Dieu. Car, on me l’a confirmé en haut-lieu : il n’y a pas de chrétien asymptomatique.

Mgr Kockerols


Savoir sourire

Souvent, nous cherchons les mots qu'il faut dire, le geste qu'il faut faire, l'attitude qu'il faudrait avoir... Et comme d'habitude, nous compliquons beaucoup trop la situation, au lieu de laisser agir notre bienheureuse spontanéité ! 





coquelicot

Nous dépensons beaucoup de mots dont nous pourrions faire l'économie, nous croyons utile de nous justifier ou de pérorer sans que la situation le nécessite, alors qu'il suffit parfois d'un sourire pour dénouer un problème, dédramatiser une circonstance, évacuer une peur ou créer une connivence. 

Le sourire est perpétuellement à notre disposition, nous en connaissons le pouvoir, et cependant nous en faisons un usage extrêmement modeste. Pourquoi ? Pourquoi avoir un tel trésor en soi, et peiner si souvent à en trouver la clé ? 

Peut-être parce que ce trésor n'est accessible que si nous sommes ouverts, souples d'esprit, prompts à la bienveillance, animés par l'élan fraternel. 

Guy de Larigaudie s'exclamait fort justement : « Savoir sourire : quelle force d'apaisement, force de douceur, de calme, force de rayonnement ! »

François Garagnon



RCF

Dès ce lundi 16 mars, émission spéciale quotidienne en direct 9h-10h sur RCF. Pas de sensationnalisme, juste de la solidarité, du recul, de la proximité.

Comment avez-vous vécu ce premier week-end de l’ère Covid-19 ?
Avez-vous besoin d’entraide, de solidarité ?
Que prévoyez-vous pour cette semaine ? 
Le point avec le service de communication et des experts du CHU Liège.

Envoyez-nous vos témoignages et questions via: 
surtout email: serronsnouslescoudes@rcf.be
standard téléphonique entre 9h et 10h : 04 237 00 74
sinon en commentaire sous les publications de notre page Facebook
via Twitter @RCFLiège @1rcfBelgique @rcfbruxelles

Emission retransmise en direct sur RCF Liège 93.8 FM, RCF Bruxelles 107.6 FM et 1RCF Belgique, partout disponible en DAB+ en Belgique Francophone. Sinon aussi via l’App RCF ou en streaming sur www.rcf.be

Prochaines célébrations : Cliquez ICI  
Vous pouvez envoyer vos intentions de prière en cliquant ICI 

kTO EST DISPONIBLE

« Nous vous en supplions au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu »

(2Co 5, 20




La Vierge à Midi  

Il est midi. Je vois l’église ouverte, il faut entrer.
Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier.
Je n’ai rien à offrir et rien à demander.
Je viens, seulement, Mère, pour vous regarder.
Vous regarder,  pleurer de bonheur, savoir cela
Que je suis votre fils et que vous êtes là.
Rien que pour un moment pendant que tout s’arrête.
Midi ! Etre à vous, Marie, en ce lieu où vous êtes.
Ne rien dire, regarder votre visage …
Parce qu’il est midi,
parce que nous sommes en ce jour d’aujourd’hui,
parce que vous êtes là pour toujours,
Simplement parce que vous êtes Marie,
Simplement parce que vous existez,
Mère de Jésus-Christ, soyez remerciée !

                                                     Paul Claudel

"Ce n'est pas parce que les choses sont impossibles qu'on ne les fait pas; c'est justement parce qu'on ne les fait pas qu'elles sont impossibles" (Senèque).

    equipe oasis de la misericorde


Les Apôtres de la Miséricorde
: "Seul, on va peut-être plus vite …    Ensemble, on va plus loin" (Proverbe africain)



A la découverte de l'Oasis de la miséricorde

On ne sait pas le rater, le panneau "Oasis de la Miséricorde ouverte du lundi au vendredi de 17 à 19h" sur  la nationale 3, en face de la chapelle de Micheroux. Une oasis est un endroit agréable dans un environnement qui l'est moins; un endroit qui, en plein  milieu du désert, est fertile grâce à un point d'eau. On s'y ressource, y prend un peu de relâche puis on continue son chemin.  

L'Oasis de la Miséricorde est pour ainsi dire un instant de répit,  un lieu de  ressourcement.  Dès lors, si tu désires prendre un peu de recul, te connecter à Dieu et respirer spirituellement, je t'y invite. Si tu es traversé par le doute, la peur, le désespoir, la honte, la morsure de culpabilisation,  si ton fardeau devient  trop lourd à porter, si la solitude te pèse; si tu es en révolte; si tout te semble absurde,  je t'y invite.  Si tu recherches quelqu'un qui t'aime tel  que tu es et à qui tu peux te confier;  si tu es dans la joie et en bonne santé et tiens à dire merci, je t'y invite aussi.

Du lundi au vendredi  et avant la messe, a lieu une animation spirituelle:

Le lundi: l'adoration

C'est  le cœur-à-cœur – pas la tête-à-tête -  avec  Jésus qui se donne en s'exposant à mon regard sous les apparences du pain consacré.  Au-delà de nos distractions et de nos aridités, seule sa présence, seul l'amour de Dieu compte. A ce moment-là, l'Esprit-Saint déverse à profusion cet amour dans notre cœur. L'adoration est le lieu privilégié de tous les pardons, de toutes les guérisons intérieures et de toutes les espérances.

·         Le mardi : la prière des mères

C'est la prière des  mamans qui désirent prier ensemble et en toute confidentialité pour leurs enfants, leurs  petits-enfants et tous les enfants du monde. Elles les  confient  à la miséricorde de Dieu en déposant leur nom dans les  mains gratifiantes de Jésus. Prier pour un enfant, c'est prier pour l'avenir de sa famille et du monde.

                   Ou la prière  "A la source"

L'homme n'est pas que matière, il est aussi pénétré d'esprit. Son mal-être spirituel croissant tient de son brûlant  besoin d'étancher sa soif spirituelle ainsi que le clame le psalmiste : "Mon âme a soif du Dieu vivant. Comme une biche soupire après l'eau du ruisseau, moi aussi je soupire après toi, ô mon Dieu" (Ps 41, 2). Loin de Dieu, le croyant  dépérit, il se sent déprimé et abandonné. Au début de ses Confessions,  Saint Augustin s'exclame en ces termes : "Tu nous as faits pour toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu'il ne demeure en Toi".  A l'oasis, on s'abreuve de la miséricorde de Dieu.

·         Le mercredi : un enseignement

Etre (in)formé pour (re)connaître le don Dieu.

                        Ou un témoignage

A l'Oasis, nous invitons  des témoins. Séducteurs authentiques de la foi, ils donnent aux autres l'envie de connaître et d'aimer ce Dieu qui les accompagne et même plus, les habite. Ils partagent en paroles et en actes leur expérience de proximité avec Dieu.

                         Ou le sacrement de la réconciliation

Nous y  célébrons la vraie richesse des chrétiens, celle que nous seuls pouvons partager : notre intime conviction que l’amour de Dieu par, avec et en Jésus, est plus fort que nos péchés. Dans ce sacrement de la guérison, on  vide  ses poubelles. Après,  on se sent libéré d’un poids que l’on porte peut-être depuis longtemps,  libéré de ses remords et angoisses, dans la joie d’être pardonné, mais aussi  de partager la joie du ciel de voir un homme revenir à Dieu. En fait, on va à la confession avec ses blessures et on y repart plein d'espérance.  C'est une quête de paix intérieure, une conversion du regard – on se regarde autrement --, une  redécouverte du visage miséricordieux de Dieu.

 ·         Le jeudi :  la lectio divina (prière de la Parole)

C'est la lecture priante et confiante de la Parole de Dieu. Explorant sa richesse inépuisable, on la gratte pour qu'elle saigne, la creuse pour qu'y jaillisse la source d'eau vive.

·         Le vendredi : le chemin de croix

C'est dans la torture et l'humiliation que Jésus nous a sauvés. Pourquoi ? Parce que c'est un détour incontournable : le chemin de la gloire passe par l'humilité et l'abaissement (la kénose).  La souffrance est une fissure qui ouvre à la grandeur cachée de l'homme, au détachement  et à l'espérance. Prenant part aux souffrances du Christ et solidaires de ceux qui souffrent, nous vénérons la croix qui est au demeurant le signe d’un amour capable de transformer un échec, un lieu de mort en une source de vie et d'amour. Le chemin de croix marque notre mémoire à jamais: nous sommes aimés jusqu'à l'extrême.

                       Ou le rosaire

Il convient de souligner la dimension christologique de la prière du rosaire. Le rosaire est un résumé de l'Evangile. Nous redécouvrons  les mystères, les étapes clés de la vie de Jésus (joyeux, douloureux, glorieux et lumineux) et, partant,  les mystères de notre vie en présence de Marie et à travers son regard.

Tel est  le merveilleux programme spirituel proposé à l'Oasis qui permet de grandir dans la foi, l'espérance et l'amour. Alors, ne manquez pas de pousser la porte

                                                   Yves Léopold Keumeni, votre curé

Récapitulatif des animations spirituelles et des messes

Lundi
17h00
Adoration silencieuse ou animée

18h30
Messe
Mardi
17h00
"A la source" prière des mères

18h30
Messe
Mercredi
17h00
Enseignement (conférence, formation, forum, témoignages) confessions

18h00
Messe
Jeudi
17h00
Lectio divina (Evangile du dimanche suivant ou du jour).

18h00
Messe
Vendredi
17h00
Chemin de croix ou rosaire / confessions

18h30
Messe

Encore plus d'infos? Cliquez ICI



Nouveau chez nous! Vous recherchez une messe, une célébration, une église, un lieu de culte près de chez vous, autour de Liège, ou de Verviers, Namur, Tournai, où ailleurs?
bandeau egliseinfo.be
Alors cliquez sur Egliseinfo.be, nos deux UP y adhèrent !


Eloge de la solitude

 Je reviens vers toi, solitude des rochers paisibles  de montagne, qui retombent de leur  propre poids. Tu me débarrasses de l'inessentiel. Je t'apprivoise, solitude face à la mer. Tu  meubles ma faim du large … Près de toi, je suis  plus près de moi, de mon monde intérieur.  Près de toi, plus près de l'Insondable, Dieu, qui se laisse rencontrer dans la brise légère, le fabuleux mystère du silence. Tu vois, solitude féconde et appréciée, près de toi, je ne suis pas seul, mais accompagné et même habité !                                                                                              (Vital Nlandu)


la solitude est à l'espritce que la diète est au corpsla solitude


En quête de la sagesse

Le plus beau jour, c'est aujourd'hui.
La chose la plus facile, c'est se tromper.
La plus grande erreur, c'est d'abandonner.
Le plus grand défaut, c'est l'égoïsme.
La racine de tous les maux, c'est l'orgueil.
Le grand obstacle, c'est la peur.
La plus grande distraction, c'est le travail.
La pire défaite, c'est se décourager.
Les meilleurs professeurs, ce sont les enfants.
Le plus grand besoin, c'est le bon sens.
Le sentiment le plus bas, c'est la jalousie.
Le plus beau cadeau, c'est le pardon.
La plus grande connaissance, c'est celle de soi.
Le sentiment le plus caressant, c'est la paix intérieure.
La plus belle chose du monde, c'est aimer.
La force la plus puissante, c'est la foi.
Le meilleur refuge, c'est Dieu.

Le seul outil d'information pour les 10 clochers, conçu par une équipe de bénévoles dynamiques, il s'appel:
venez & voyez
Vous trouverez la "version papier" lors des différents offices des Unités Pastorales de Soumagne-Olne
et Melen
Tous les articles repris sur ce site,
principalement les pages "Actualités" et la rubrique "Echos des paroisses"  émanent de la "version papier" du
" Venez et Voyez"


Nous avons risqué de compter sur votre générosité en lançant cet outil d’informations de nos 2 Unités Pastorales, qui ne survit que de vos dons. Merci de le soutenir en versant votre participation généreuse au compte «Venez et voyez»: BE61 0689 0156 5517

"VENEZ & VOYEZ"  contacts:
Guy VERVIER : 04. 377. 35.19; stlouis.vervg@gmail.com

Lambert MIDROLET : 04.358.65.28;  lambert_midrolet@hotmail.com
VENEZ ET VOYEZ!

le seul outil d’information pour nos10 clochers!
           Voici l’ équipe « Venez et Voyez » :
equipe-du-journal-venez-et-voyez
    De gauche à droite : Guy Vervier, Malou De Heye, Jules Califice,Vital, Andrée Colpin, Albert Rodeyns, Lambert Midrolet

Pour une large diffusion de notre périodique, voici l'adresse e-mail de notre bulletin de liaison :  venezetvoyez1@gmail.com

Celles et ceux qui souhaitent le recevoir par courriel sont priés d'exprimer leur désir à cette adresse et le reste s'ensuivra.

.
Le succès de notre Site Internet !

Vous qui êtes sur le site Internet de notre UNITE PASTORALE SOUMAGNE- OLNE - MELEN, vous qui nous lisez régulièrement, ne manquez pas de le faire visiter aussi à d'autres personnes, parlez-en autour de vous, il est interactif, dynamique, actualisé en permanence.

L'état des visites est excellent depuis le 01/12/2012, date à laquelle il a été mis en ligne.

Voici le détail:
01/12/2012 au 30/11/2013 = 3146 visites
01/12/2013 au 30/11/2014 = 9049 visites
01/12/2014 au 30/11/2015 = 16284 visites
01/12/2015 au 30/11/2016 = 19216 visites
01/12/2016 au 30/11/2017 = 21111 visites
01/12/2017 au 30/11/2018 = 24170 visites
01/12/2018 au 30/11/2019 = 21043 visites
01/12/2019 au 30/11/2020 = 24167 visites

C'est un réel encouragement! 




logo ayeneux

logo fecher

logo olne logo soumagne

logo st hadelin

Ayeneux
St Joseph
Fécher
St
Corneille
Olne 
St Sébastien
Soumagne
St Lambert
Olne
St Hadelin

logo actualité
chez nous et ailleurs...

Service diocésain des jeunes -Liège
La newsletter du Service Diocésain des Jeunes Cliquez ICI

Olave Baden-Powell. L’aventure scoute au féminin


Panorama de la BD chrétienne



En équipe vers le Baptême
Nouvelle équipe!

bapteme
Le baptême, un cadeau?
une rencontre?
un premier pas?
Le baptême...
En savoir plus


L' EQUIPE LITURGIQUE

Notre équipe est en marche.
      equipe liturgique 2
Nous serions évidemment ravis d'accueillir d'autres paroissiens.
Lire plus

L'équipe "Funérailles"
equipe funerailles
4 chrétiens de l’UP Soumagne-Olne ont été officiellement envoyés par le curé Vital en mission de célébrer la liturgie des funérailles sans eucharistie : Ghislaine Etienne, Albert Rodeyns, Marie-José Pire et Marie-Claire Midrolet
funerailles
Vous trouverez
Sa présentation.
Sa composition,
Son fonctionnement
Son rôle
La conclusion.

En savoir plus?



mess-age

Mess’AJE : une catéchèse biblique pour adultes à travers une démarche artistique originale!

Vous cherchez à découvrir ou mieux connaitre la Bible et le cadre historique qui a vu naître les Ecritures, ses divers «genres littéraires », en quoi elles éclairent nos évangiles, nourrissent notre foi ?
Cela se passe chez nous, à Liège. Toutes les infos ICI.


C'est la rentrée de nos mouvements de jeunesse en septembre !
 
Notre Unité Pastorale possède une large gamme de sections dans nos différents mouvements de jeunesse, de quoi satisfaire les plus exigents.
patro-soumagne
  Les inscriptions sont possible toute l'année auprès de:
Mise à jour le 29-01-2021
Patro de Cerexhe
(mixte)
Tous les samedis dès 14h00 
Rendez-vous
à côté du "Bienvenu"
Rue du Curé
Cerexhe
Présidentes:
Armelle DEHOUSSE
0491/33 51 67
Fanny LUCASSEN
0498/45 34 28

 --------------
Patro Soumagne-vallée
(filles)
Tous les samedis dès 14h00
Rendez-vous au gîte Solmania - entrée par
l'Ecole St Joseph
rue Pierre Curie, 24
Présidente:
Sarah LEGAST
0474/83 25 24
------------
Unité Scoute de Melen
(mixte)

Tous les samedi dès14h00
Rendez-vous
Cercle Concordia
place de l'église, 7
Animateur d'unité:
Nathalie CHARLIER

0476/90 34 86
 -------------
Unité Scoute
Soumagne - vallée (mixte)
 
Tous les samedis dès 14h00
Rendez-vous au gîte Solmania - entrée par
l'Ecole St Joseph
rue Pierre Curie, 24

Animatrice d'Unité:
Florence COLLARD

0479/91 01 14

---------------
 




DANS  NOS DIOCESES




ETE 2020 : retraite « Marcher, prier, respirer » avec le centre Don Bosco à Farnières


L’impact de la crise sanitaire sur le secteur associatif

 par 

couple et famille

Cette année, cette session Couples s’adresse à tous ceux qui désirent fortifier leur couple dans une vision chrétienne et il n'y a pas d'âge pour la vivre!

Son titre : « Notre chemin de couple avec Dieu » Quand ? Du 17 au 21 juillet 2018 Où ? Au Domaine de Farnières, 6698 Grand-Halleux (Vielsalm)

Infos ICI


INTERNATIONAL



Le parlement portugais s’apprête à légaliser l’euthanasie





Dernière révision de cette page:12.04.2021
Unité pastorale Soumagne-Olne-Melen © 2021
Photos et droits d'auteurs

Webmaster: upsoumagne-olne@upsoumagne-olne.be